Beauté

Vanity détox

Posted on

Comment gagner 1/2 heure par jour sur sa routine beauté et réduire significativement ses dépenses ?

En arrêtant d’acheter une multitude de produits à vocation unique et perdre du temps à vérifier les stocks, à recycler les emballages…

Deux règles pour moi :

Je limite ce que j’applique sur ma peau,

Et surtout, je fais attention à mon alimentation (voir je fais simple en me nourrissant mieux)

Je ne fabrique plus que très rarement mes produits « maison » qui demandent une base conséquente d’ingrédients à renouveler, une hygiène et une conservation irréprochable et une trop grande fréquence de fabrication.

Il existe aujourd’hui de nombreux produits de beauté qui durent longtemps, qui ont plusieurs vocations et un impact en terme de composition et d’emballage limité sur l’homme et l’environnement.

Ces produits sont généralement vendus sous forme solide, fabriqués avec un minimum d’ingrédients, 100% d’origine naturelle, ou très proches du 100%.

Savons et shampooings solides : bons pour la peau et la planète

Les solides durent plus longtemps à l’utilisation et leur usage est multiple.

Le shampooing solide peut être utilisé comme mousse à raser (j’utilise le shampooing solide cheveux normaux Douce Nature – qui fait partie du groupe ardéchois Ekibio) ;

Le savon d’Alep (si possible à 40 % d’huile de laurier) peut remplacer aisément sur deux mois, quatre flacons de savon douche liquide, un flacon d’eau démaquillante et même de la crème hydratante corps.

Ils se conservent parfaitement étant donné leur état non liquide et on peut les transporter facilement, notamment en bagage cabine dans l’avion.

Bien entendu, il ne s’agit pas non plus de retomber dans une frénésie d’achat de solides. Les marque – qui ont bien compris l’intérêt des produits vendus sous forme solide – déclinent tout un panel de savons au packaging fun et à usage unique : savon corps, savon visage, savon cheveux, savon mousse à raser, savon gommant, savon anti-taches brunes…

STOP… juste l’essentiel …

Quelques gouttes de mes indispensables …

Le dentifrice Weleda au Ratanhia convient à l’ensemble de la famille. J’ai appris aux enfants à mettre très peu de dentifrice, mais à frotter de bas en haut doucement et longtemps. Le fait de ne pas appuyer en se frottant les dents permet de masser les gencives et conserver plus longtemps nos brosses à dents.

Celles en bambou de My boo compagny sont parfaites : souples juste comme il faut, biodégradables, recyclables et compostables.

Le matin : une crème de jour protection anti-UV50, une poudre couvrante effet bonne mine, un mascara, un crayon pour les yeux et les sourcils et mon soin lèvres Cattier à l’huile d’olive et au beurre de mangue (avec 100 % d’ingrédients naturels).

Le soir : l’huile végétale de jojoba de Cattier me sert de sérum visage (3 gouttes suffisent), de soin hydratant ponctuel et de soin cheveux (son effet non gras permet de la laisser poser toute la nuit)

Si j’ai besoin d’hydrater ma peau plus en profondeur, j’utilise de l’huile de coco pure – qui est en plus un très bon anti-moustique.

Comme je l’explique dans l’article j’achète durable, j’ai supprimé les produits à usage unique, comme les cotons de tige, lingettes, cotons…

Ma routine beauté quotidienne est dorénavant ultra simple et rapide.

Je connais les compositions des produits que j’applique sur ma peau et je voyage toujours très léger…

Et vous, quels sont vos indispensables beauté ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *