Alimentation

Peu d’aliments mais de qualité

Posted on

aujourd’hui, il faudrait avaler 100 pommes pour bénéficier des vitamines d’1 pomme de 1950 !!!

Pourquoi continuer à manger un aliment bourré d’engrais et de traitements chimiques, d’antibiotiques, irradié pour sa conservation et compenser les nutriments absents par des compléments alimentaires ?

On pourrait tout simplement manger une pomme riche en nutriments, sans rajout chimique, récoltée à côté de chez soi par un producteur qui prend soin des sols et qui n’est pas sous-payé.

Des aliments simples

Finalement, il est possible d’acheter toujours les mêmes aliments de base étant donné que les possibilités de les marier sont infinies.

Pour trouver vos principaux aliments de base,

Essayez de vous imaginer en période de pénurie alimentaire, sans ce choix illimité que nous offre la grande distribution.

Et « sauvez » une vingtaine d’aliments de base de qualité, bio, de saison, si possible cultivés près de chez vous et avec le moins d’emballage.

Un circuit d’approvisionnement court

Peu importe votre circuit d’approvisionnement : magasins de produits bio type biocoop, marchés hebdomadaires, AMAP (Association pour le maintien d’une agriculture paysanne), point de rencontre « La ruche qui dit oui « , centrale de regroupement et livraison de produits de la ferme…

Actuellement, je passe commande sur le web à un regroupement de producteurs locaux et bio situé dans le village voisin.

Il me livre fruits, légumes, fromages, céréales, graines, farine, riz, pâtes, huile, œufs… et qui récupère les emballages cartons et sacs papiers de la semaine précédente pour les réutiliser.

Je complète avec des produits de la grande distribution, si possible non transformés avec le minimum d’emballage et venant de France.

Euh, mon ananas de Martinique que j’aime tant, il vient de France non ??

Exit les sucres cachés

Un carré de sucre = saccharose = je me traine

Une pomme = fructose = j’ai de l’énergie

Pourtant dans les deux, il y a du sucre, mais pas le même.

Le fait de ne plus acheter de plats industriels élimine les risques de sucre caché : sucre blanc, sirop de glucose, de fructose…

Et pour la pâtisserie maison, je remplace le sucre blanc raffiné par du miel, du sirop d’érable, du rapadura (sucre de canne non raffiné), du sucre de coco…

Je remplace également la farine de blé par de la farine de riz, de maïs, de sarrasin, de pois chiche, de châtaigne… plus facilement digeste.

Pourquoi c’est plus simple et pourquoi je fais des économies

Les aliments de base de qualité bio et locaux coûtent souvent plus cher.

Mais je compense,

En Cuisinant le plus souvent possible : pâte à tarte, pâte à pizza, soupe, yaourt, compote, sorbet, sucre vanillé, sucre glace, caramel liquide, gâteaux et biscuits..

En évitant les stocks ; même s’il y a une superbe promo pour 3 articles achetés, j’achète ce dont j’ai besoin pour la semaine

En n’achetant plus de produits ménagers ou d’hygiène à usage unique et sur emballés (voir je fais simple pour entretenir ma maison)

En priorisant les dépenses par ordre d’importance : bien se nourrir pour avoir une jolie peau plutôt que d’acheter une crème de luxe

Et la santé dans tout ça…

Je constate depuis 2 ans, que ma famille est moins malade et moins sujette aux infections et allergies qui revenaient annuellement, comme la sinusite.

Je ne vais pratiquement plus à la pharmacie ou chez le médecin.

Et cerise sur la balance, j’ai perdu du poids et je digère mieux.

Deux applications indispensables pour moi :

Marmiton pour les recettes de cuisine et Yuca pour traduire rapidement les étiquettes des produits alimentaires

Et vous, quelles sont vos applications « nutrition » préférées du moment ?.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *